Réponse du commissaire à l’intégrité du secteur public au rapport déposé au Parlement par le vérificateur général

News Release Type
Communiqué
Publication Date

Ottawa, le 11 avril 2014 – Le commissaire à l’intégrité du secteur public, monsieur Mario Dion, accepte les conclusions figurant dans un rapport déposé aujourd’hui au Parlement par le vérificateur général du Canada.

« Je suis d’accord pour affirmer qu’il y a eu des lenteurs procédurales inacceptables dans le traitement de deux anciens dossiers dont le Commissariat était saisi et je tiens à assurer les fonctionnaires que nous faisons de tout notre possible pour que cela ne se reproduise plus », a déclaré M. Dion.

Avant même que le vérificateur ne commence ses enquêtes, M. Dion a apporté des améliorations aux mesures de surveillance afin de s’assurer que les plaintes soient traitées plus rapidement et soient examinées régulièrement avec les cadres supérieurs.

« Selon moi, ces améliorations font en sorte qu’il est presque impossible que les incidents mentionnés par le vérificateur général se reproduisent », a précisé le commissaire.

M. Dion a été nommé pour la première fois il y a trois ans et demi alors que le Commissariat à l’intégrité du secteur public traversait une période difficile. Pendant son mandat, M. Dion a doté le Commissariat de tout le personnel nécessaire, il a vu à ce que de la formation continue soit dispensée, il a presque éliminé au complet l’arriéré de dossiers et il a déposé au Parlement huit rapports de constatations d’actes répréhensibles.

« Je suis d’accord avec le vérificateur général pour affirmer qu’il ne serait pas raisonnable de s’attendre à ce que tous nos dossiers, sans exception, ne comportent aucune erreur », a indiqué M. Dion. « Toutefois, nous visons l’excellence tous les jours. »

Le commissaire à l’intégrité du secteur public s’occupe des allégations d’actes répréhensibles et des plaintes de représailles dans la fonction publique fédérale. Son mandat consiste à traiter chaque cas de façon équitable et rigoureuse tout en veillant à ce que les dossiers soient traités avec diligence.

Le rapport du vérificateur général se trouve au www.oag-bvg.gc.ca

– 30 –

 

Pour obtenir d’autres renseignements, veuillez communiquer avec

Edith Lachapelle
Gestionnaire, Communications
Commissariat à l’intégrité du secteur public du Canada
Téléphone : 613-946-2138, cellulaire : 613-294-1678
Courriel : Lachapelle.Edith@psic-ispc.gc.ca