Le commissaire à l’intégrité du secteur public conclut que des actes répréhensibles ont été commis par le Service correctionnel du Canada

News Release Type
Communiqué
Publication Date

Pour diffusion immédiate

 

Ottawa, le 12 mars 2020 - Aujourd’hui, Joe Friday, commissaire à l’intégrité du secteur public du Canada, a déposé au Parlement un rapport sur le cas concernant le Service correctionnel du Canada (SCC).

À la suite d’une divulgation, le commissaire Friday a lancé une enquête sur des allégations d’actes répréhensibles. Il a conclu que le SCC n’avait pas assuré un milieu de travail sécuritaire et que l’organisation avait pris des mesures inadéquates en réponse à des actes d’insubordination, de mise en danger d’une employée et de harcèlement commis par un groupe d’agents correctionnels au Centre régional de santé mentale de l’Établissement Archambault, au Québec.

« Ces agissements découlaient de problèmes systémiques, et non d’incidents isolés, et ces problèmes étaient le résultat d’un environnement de travail dans lequel un groupe d’agents correctionnels se sentaient libres de faire preuve d’insubordination avec peu ou pas de conséquences. Le SCC n’a pas veillé à ce que ces agents exécutent leurs fonctions et, par conséquent, l’organisation a mis en danger la sécurité des employés. »

Le commissaire Friday a conclu que le SCC avait commis un cas grave de mauvaise gestion, et que l’organisation avait créé un danger important et précis pour la vie, la santé et la sécurité d’une employée, ajoutant : « J’espère que ce rapport pourra servir à rappeler que tous les employés ont droit à un lieu de travail sain et sécuritaire, et que les réponses aux comportements inacceptables doivent être rapides et efficaces. »

Le rapport sur le cas comprend des recommandations relatives à des mesures et pratiques disciplinaires, ainsi qu’au mieux-être en milieu de travail. Le commissaire Friday est satisfait de la réponse du SCC aux recommandations.

Veuillez consulter le rapport sur le cas pour en savoir davantage. Vous pouvez également visionner la déclaration complète du commissaire Friday sur YouTube.

 

-30-

 

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec :

Bronwyn Johns-O’Hara
Gestionnaire, Communications
Commissariat à l’intégrité du secteur public du Canada
613-946-2138
communications@psic-ispc.gc.ca